Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par pierre-gilles tronconi

Avec Ecologie bleue, nous avons joué avec loyauté le jeu de la primaire à droite.

J'ai tenu à ce que chaque membre ou sympathisant de notre mouvement puisse exprimer librement sa préférence à cette occasion.

Aujourd'hui, j'observe que nous nous trouvons dans une situation extrêmement délicate avec un candidat très fragilisé qui laisse entrevoir un 2e tour mortifère entre la représentante de l'extrême droite et un candidat pusillanime sans aucune vision pour notre pays.

À partir de là, Ecologie bleue ne peut plus soutenir de façon unanime François Fillon et défendra toute initiative visant à permettre la victoire des idées de la droite et du centre.

Chaque membre d'Ecologie bleue reste libre, bien sûr, de faire le choix qu'il juge le meilleur en son âme et conscience mais j'appelle chacun à rester digne et à éviter les insultes envers les autres candidats, notamment à travers les réseaux sociaux.

Pour ma part, à titre personnel, je souhaite le retrait de Francois Fillon pour qu'il puisse assurer en toute sérénité sa défense dans les affaires où, je le rappelle, il est présumé innocent, et la candidature d'Alain Juppé, seul capable à mon sens, de fédérer l'ensemble des Français favorables à un programme de redressement pour notre pays.

Pierre Gilles Tronconi

President d'Ecologie bleue

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

miau 04/03/2017 11:34

au vu de votre position concernant MONSIEUR FRANCOIS FILLON qui lui n'a jamais ete condamné et qui sera lavé de toutes ces accusations je m'apperçois que vous rejoigné la petite minorité des traitres qui ne sont la que pour leur interets en effet des milliers d'elus continus de le soutenir et des millions de militants de ce fait vous pouvez m'enlever de votre liste!!!!!

pierre-gilles tronconi 10/03/2017 10:38

Je ne suis pas juge et suis incapable de vous dire si M.Fillon est innocent ou coupable. Je suis juste préoccupé par la capacité d'un candidat qui ne tient pas sa parole ( "en cas de mise en examen, j'abandonnerai" ) et qui va passer toute la campagne à se justifier au lieu de défendre son programme à se qualifier pour le second tour.
Cela dit, j'ai laissé la liberté à chacun des membres et sympathisants d'Ecologie bleue de participer ou non à sa campagne.
Pour ma part, je n'y participerai pas et me battrai pour que la France se dote d'une majorité de droite à l'Assemblée nationale pour servir de contre-pouvoir à une présidence Le Pen ou Macron.