Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par pierre-gilles tronconi

1185130_10201031256916383_1857660619_n.jpgDans le cadre des "Jeudis de la Fédé" voulus par Jean-Claude Gaudin et Bruno Gilles, s'est tenue le 12 septembre dernier, une réunion sur le thème de l'écologie à Cassis à l'invitation de Mme Danielle Milon, Maire de Cassis et de Fabrice Jullien-Fiori, conseiller municipal de Cassis et responsable local d'Ecologie bleue.

Force a été de contaster que, dans le domaine de l'environnement, l'UMP n'a aucun complexe à avoir par rapport à la gauche.

Après l'introduction de Mme Milon rappelant l'exemplarité de la Ville de Cassis en matière environnementale et son engagement personnel ancien sur ces questions, M.Bernard Deflesselles, député de la 9e circonscription des Bouches du Rhône et grand spécialiste des questions relatives au réchauffement climatique nous a livré en avant-première les grandes lignes du rapport qu'il présentera devant l'Assemblée Nationale sur cette thématique. Il a pu ainsi faire prendre conscience à l'assistance de la difficulté à atteindre des résultats significatifs dans la lutte contre les gaz à émission de serre sans l'engagement de l'ensemble des nations de la planète pour un accord contraignant.

Ensuite, j'ai essayé, après un bref rappel historique d'Ecologie bleue de tracer les grandes lignes de ce que pourrait être une écologie efficace et propre à la droite et au centre-droit et qui rompe avec l'écologie punitive de la gauche et des Verts: une écologie réaliste, humaniste et démocratique. J'ai conclu mon propos en avançant quelques propositions pour l'avenir:

- une fiscalité écologique à somme nulle, qui favorise nos entreprises françaises et européennes et qui soit basée sur une empreinte écologique globale des produits et non sur la seule émission de CO2,

- l'ouverture d'un débat sur l'utilité d'un ministère de l'écologie à l'heure du développement durable qui rend la considération environnementale totalement transversale dans les décisions gouvernementales,

- la création d'une cour pénale internationale traitant des questions d'atteinte à l'environnement.

Enfin, Mme Martine Vassal, Secrétaire départementale de l'UMP et Présidente du groupe "l'Avenir du 13" au Conseil général des Bouches du Rhône, est venue apporter sa caution de représentante de la Ville de Marseille au Forum mondial de l'eau à cette manifestation. Elle y a rappelé les réalisations de la droite notamment sous les présidences Chirac et Sarkozy en matière d'environnement et nous a encouragé dans notre démarche. 

Je souhaitais remercier toutes les personnes venues du département et quelquefois même du Var présentes à cet évènement, à tous les élus qui nous ont fait l'honneur de leur présence, dont M.Patrick Boré, Maire de La Ciotat et M.Hervé Fabre-Aubrespy, conseiller d'Etat ainsi qu'à Philippe Mémoli, Vice-Président national des Jeunes Actifs et dont le soutien amical a toujours été précieux.

Un coup de chapeau enfin à notre ami Fabrice Jullien-Fiori, représentant local d'Ecologie bleue et des Jeunes Actifs de la 9e circonscription en tandem avec Pascal Agostini, pour l'énergie et le dynamisme qu'il a su déployer pour l'organisation de cette réunion à la fois instructive et conviviale.

Pas de doute, en matière d'écologie aussi, la reconquête est en marche!

Pierre-Gilles TRONCONI

Président d'Ecologie bleue

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article