Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par pierre-gilles tronconi

AFP, le 21/02/2007 à 06:54

L'association de défense de l'environnement Ecoforum a réclamé un diagnostic public de la présence d'amiante dans les écoles et hôpitaux marseillais, mercredi lors d'une conférence de presse.

Selon Ecoforum, la quasi totalité des écoles du centre-ville recèle de l'amiante. Les chefs d'établissements ignorent fréquemment ce fait et sont dans l'incapacité de protéger les élèves au cas où de l'amiante serait libéré dans l'air.

"En cas de travaux dans le bâtiment, ils ignorent que les enfants doivent être tenus éloignés", a déclaré le président de l'association, Victor Hugo Espinosa.

M. Espinosa a réclamé que la mairie publie "un plan transparent des lieux contenant de l'amiante. Sinon ce serait de la non-assistance à personne en danger". "Ce n'est pas pour affoler les gens mais pour qu'ils aient conscience des précautions à prendre", a-t-il ajouté.

Dénonçant un "laxisme total", M. Espinosa a affirmé que les précautions élémentaires n'étaient pas appliquées sur les chantiers marseillais, en particulier sur celui du tramway où, selon lui, des ouvriers, ignorants de la situation, travaillent sans masque dans un tunnel truffé d'amiante. Il a imputé les motifs de ce laxisme à la recherche de la rentabilité, car faire intervenir des sociétés spécialisées dans le retrait de l'amiante "coûte cher" et peut retarder les travaux.

Interrogée, la mairie de Marseille n'avait pas réagi en fin d'après-midi

Commenter cet article