Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par pierre-gilles tronconi

Source: AFP du 05/01/2007

Le procureur de la République de Carcassonne a indiqué vendredi à l'AFP avoir saisi le pôle de santé publique de Marseille à la suite de la plainte déposée par l'association des riverains de la mine d'or audoise de Salsigne pour "mise en danger" et "empoisonnement".

Cette démarche, justifiée par le caractère particulier de cette affaire pouvant mettre en cause la santé publique, a été effectuée peu de temps après le dépôt de plainte, le 19 décembre, a précisé Jean-Paul Dupont.

Le magistrat a ajouté qu'il appartenait désormais à ce pôle spécialisé dans les affaires de santé publique d'accepter d'enquêter ou de renvoyer l'affaire devant le tribunal de Carcassonne.

Une surmortalité par cancer a été constatée dans la région de Salsigne, où 21 communes de la vallée de l'Orbiel, au sud de la Montagne Noire, font depuis 1997 l'objet d'un arrêté d'interdiction de vente de produits comestibles issus du bassin en raison de la forte présence d'arsenic dans les sols proches de la mine, d'où ont été extraits pendant un siècle 15 millions de tonnes de minerai.

Me Christian de Marion Gaja, l'avocat de l'association des riverains de Salsigne, a estimé pour sa part que la décision du procureur "constitue en quelque sorte un donné acte de ce que la plainte met en cause un problème de santé publique et constitue donc une affaire importante".

Le pôle de santé publique du tribunal de grande instance de Marseille est le second pôle de ce type en France, après celui de Paris.

Commenter cet article