Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par pierre-gilles tronconi

 

Alors que les biocarburants ne pèsent qu' 1,2 % de la consommation totale de carburants en France, le ministre de l'économie Thierry Breton veut promouvoir une politique volontariste en faveur des biocarburants, ajoutant qu'il donnera, dans les tous prochains jours, des éléments de calendrier sur le lancement de « pompes vertes » au bioéthanol, de manière à proposer aux automobilistes « une essence verte beaucoup moins chère ».  

Je me félicite évidemment de cette annonce, compte tenu du fait que j'ai déjà  plusieurs fois fait allusion sur ce site au scandale que constituait l'interdiction de l'utilisation de l'éthanol en France. 

Evidemment, les constructeurs automobiles vont devoir s' adapter à cette nouvelle donne mais je pense que cela sera relativement rapide dans la mesure où Ford possède déjà la technologie du flex-fuel sur 2 de ces modèles et attendait le feu vert des autorités pour les commercialiser en France et que Renault et le groupe PSA s'apprêtent à lancer en 2007 plusieurs  modèles capables de rouler avec une grande proportion de bio-éthanol.

Faut-il rappeler qu' au Brésil, les deux constructeurs français maîtrisent parfaitement cette motorisation alimentée par un carburant fabriqué à partir de sucre de canne ?

Reste à savoir si la fiscalité française saura rendre attractif l'achat de tels véhicules qui, ne l'oublions pas, permettrait de réduire de 70% le rejet de CO2 par rapport à un véhicule classique.

Source photo: lefigaro/S.Soriano

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article