Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par pierre-gilles tronconi

Source: AFP du 21/08/2006

De premiers épandages par avions de bio-insecticide sur la Camargue ont eu lieu samedi sur quelque 300 hectares, dans le cadre de la campagne de démoustication prévue pour débuter en septembre, a-t-on appris lundi auprès de l'Entente interdépartementale pour la démoustication (EID) en Méditerranée.

Ces épandages, avant l'heure, sur les communes de Salin-de-Giraud et de Port-Saint-Louis-du Rhône, ont été motivés par une montée de la mer, à la faveur d'un vent du sud, inondant quelque 400 hectares de basses terres et de marais, une situation qui favorise ensuite l'éclosion de moustiques, a précisé l'EID.

Au total, l'opération expérimentale de démoustication "bio" doit concerner 2.500 ha. Elles est financée par le conseil général des Bouches-du-Rhône et par le conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Le président PS du conseil général Jean-Noël Guérini a confié à l'EID cette opération qui doit employer exclusivement un bio-insecticide, le BTI (Bacillus thurigiensis israelensis).

Elle doit se dérouler, selon M. Guérini, "dans le strict respect des recommandations de la commission scientifique du Parc naturel régional" (PNR) de Camargue et du ministère de l'Ecologie et du développement durable.". Un suivi scientifique sera organisé sous l'autorité du PNR afin d'évaluer l'impact à long terme du produit sur les milieux naturels et sur la faune locale.

En septembre 2005, la région avait subi la pire éclosion de moustiques en quarante ans, selon les experts. Jusqu'alors, les moustiques camarguais avaient échappé aux insecticides en raison du statut de zone naturelle protégée dont bénéficie la région.

Commenter cet article