Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par pierre-gilles tronconi

Après avoir été adopté en première lecture le 21 octobre 2008, le projet de loi relatif à la mise en place du Grenelle de l’Environnement est actuellement examiné en deuxième lecture au Parlement, afin d'avoir force de loi avant la fin de la session parlementaire de cet été.

 

Après avoir été adopté en première lecture le 21 octobre 2008, le projet de loi relatif à la mise en place du Grenelle de l’Environnement est actuellement examiné en deuxième lecture, pour avoir force de loi avant la fin de la session parlementaire de cet été.

A cette occasion, Jean-Louis Borloo, ministre de l’Ecologie, de l’Energie, du Développement durable et de l’Aménagement du territoire, est revenu le 10 juin à l’Assemblée Nationale sur les enjeux du Grenelle de l’Environnement et l’impact de l’adoption du texte lors du débat d’octobre 2008.

Le débat avait en effet conduit à l’adoption de nombreuses avancées : obligation pour les entreprises de prévoir un dispositif de captage et de stockage du carbone, accélération du programme de rénovation thermique, retrait total de la vente des lampes à incandescence à compter de 2010, etc.

Jean-Louis Borloo a réaffirmé la volonté du gouvernement de rompre définitivement avec un modèle de croissance qui n’est plus viable sur le long terme. Avec près de 400 milliards d’euros investis dans tous les secteurs de la croissance verte, la France se place en tête des pays acteurs du changement environnemental. Transport, urbanisme, logement, consommation, biodiversité, la mise en place du Grenelle de l’Environnement comme prévue par le projet de loi offre une appréciation globale des éco-actions à mener sur le court et le long terme : 

Lire la suite 

Commenter cet article