Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par pierre-gilles tronconi

  Le 3 mai 2006, Renaud Dutreil a présenté le dispositif officiel de reconnaissance du commerce équitable mis en place en application de la loi du 2 août 2005 en faveur des PME.

En présence de petits producteurs bénéficiant du commerce équitable ainsi que des représentants des principales organisations de commerce équitable, il a annoncé qu’un projet de texte fixant des critères sélectifs pour apporter aux consommateurs et aux producteurs défavorisés des pays en voie de développement des garanties élevées, était rédigé, après concertation avec l’ensemble des acteurs du commerce équitable. Ce projet, qui doit être soumis au Conseil d’Etat, prévoit que la Commission nationale du commerce équitable (CNCE) reconnaît les opérateurs qui respectent un certain nombre d’objectifs, notamment de permettre aux producteurs défavorisés des pays en voie de développement d’améliorer leurs conditions de vie, de veiller au respect des conditions du commerce équitable et au respect par les importateurs de conditions minimales de rémunération des producteurs.

La France est aujourd’hui le premier pays développé à reconnaître la place et le rôle du commerce équitable dans sa législation et à mettre en place, au bénéfice des consommateurs comme des producteurs des pays en développement, une garantie crédible de respect des conditions du commerce équitable.

Source web

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article