Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Tronconi

AP/David FurstEncore une conséquence du régime sanglant de l'ancien Président irakien Saddam Hussein. Après le soulèvement chiite de 1991 dans le sud de l'Irak, le dictateur avait fait assécher par  des drainages massifs et la construction d'une trentaine de barrages sur le Tigre et l'Euphrate, plus de 90% de la surface des marais de cette région pour en faire partir les habitants qui se sont réfugiés dans les villes ou en Iran.

Depuis 2004, un grand programme de réhabilitation de ces marais a été mis en route par le nouveau gouvernement irakien avec l'appui du Programme des Nations Unies pour l'Environnement. A ce jour, 40% de la surface de ces marais serait à nouveau recouverte d'eau et ,selon Latif Rachid le ministre des ressources hydrauliques, 70 000 personnes seraient déjà revenues.

Dorénavant, les objectifs à atteindre pour permettre un retour massif de population touchent à l'accès à l'eau, sa filtration et sa potabilisation ainsi que sur les infrastructures sanitaires.

Commenter cet article