Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par pierre-gilles tronconi

OSLO (AFP) - 12/10/07 13:50

filmmakers-gore.jpg
Le prix Nobel de la paix a été attribué vendredi à l'ancien vice-président américain Al Gore et au panel de l'ONU sur le climat un pédagogue et des têtes chercheuses qui chacun à leur façon tirent le signal d'alarme sur les effets dramatiques du réchauffement de la planète.

Le prix leur est conjointement décerné "pour leurs efforts de collecte et de diffusion des connaissances sur les changements climatiques provoqués par l'homme", permettant de réfléchir aux mesures à prendre contre de tels changements, a déclaré à Oslo le président du comité Nobel, Ole Danbolt Mjoes.

Ancien vice-président de Bill Clinton et candidat démocrate malheureux à la Maison Blanche en 2000 face à George W. Bush, Al Gore, 59 ans, a contribué à vulgariser le sujet complexe du réchauffement avec son documentaire "Une vérité qui dérange" primé aux Oscars.

"Il est probablement l'individu qui a fait le plus pour que l'on comprenne mieux à travers le monde les mesures qui doivent être adoptées", a dit M. Mjoes.

Ayant appris sa distinction, M. Al Gore, le deuxième démocrate américain à recevoir le Nobel en cinq ans après l'ex-président Jimmy Carter (2002), s'est dit "profondément honoré".

A New Delhi, le président du Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat (Giec), l'Indien Rajendra Pachauri, a de son côté dit espérer que le prix créerait un "sentiment d'urgence" face au réchauffement climatique.


Commenter cet article