Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par pierre-gilles tronconi

http-www-senat-fr-apercu-site.jpgUn nombre important d’associations intéressées par l’écologie en général et le réchauffement climatique en particulier ne sont représentées ni directement ni indirectement au « Grenelle de l’Environnement ». En effet, la quasi totalité des membres du « collège associatif » ont demandé des moratoires sur les OGM, les constructions de nouvelles autoroutes et l’EPR. Cette approche dogmatique, même s’il est parfaitement légitime qu’elle puisse s’exprimer, ne saurait être considérée comme représentative de celle de l’ensemble de l’opinion publique, ni de celle de l’unanimité du secteur associatif soucieux de l’environnement.
Plutôt que de se livrer à de vaines récriminations sur le caractère non représentatif du « collège associatif » du « Grenelle de l’Environnement », neuf associations représentant plusieurs dizaines de milliers d’adhérents ont décidé de s’exprimer de façon constructive avant la tenue dudit « Grenelle » à l’occasion d’un colloque devant se tenir au Sénat le 10 octobre 2007.   Ainsi pourront s'exprimer des scientifiques, des écologistes, des amoureux de la nature représentant des points de vues complémentaires pour défendre ce qui prime à leurs yeux : le climat. La diversité même de leurs approches constitue une source originale de valeurs dont nos instances dirigeantes ne devraient pas faire l’économie. Ils rappelleront un certain nombre de réalités trop souvent masquées par des idéologies ou la défense d’intérêts spécifiques.

 

Colloque

Energies et Effet de Serre

Un préambule au Grenelle de l’Environnement

Sénat -10 octobre 2007
Parrainé par les Sénateurs   Laffitte et Saunier 

Soutenu par Georges Charpak, prix Nobel de Physique

Ce colloque part du constat préalable que le problème principal posé est celui du climat et des rejets de GES et non celui d’une pénurie d’énergie.
L’objectif du colloque est d’attirer l’attention des médias sur une approche rigoureuse et rationnelle des politiques de lutte contre les émissions de gaz à effet de serre. Cette approche amène à révéler les erreurs et les insuffisances de certaines solutions considérées comme « écologiquement correctes » qui ne manqueront pas d’être proposées au cours du Grenelle de l’environnement. L’accent sera mis sur la cohérence et le côté pratique des propositions qui seront formulées.

Associations et Institutions organisatrices

Sauvons le Climat (SLC), Comité des Parcs et Jardins de France (CPJF), Association des Ecologistes Pour le Nucléaire (AEPN), La demeure historique (DH), Mouvement National de Lutte pour l’Environnement (MNLE), Société pour la protection du paysage et de l’esthétique de la France (SPPEF), Société Française de l’Energie Nucléaire (SFEN, GR21), Société Française de Physique (SFP), Vieilles Maisons Françaises (VMF)

Commenter cet article

Eric MARTIN 26/09/2007 13:27

le blog associé à ce colloque est http://www.priorite-au-climat.org