Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Tronconi

J' aimerais sur ce site, comme cela a été évoqué par le réseau France-Europe-Planète bleue notamment à travers les cafés terre nostra ou le groupe espace 33+1, à faire passer l'idée que l' écologie humaniste  que nous défendons s'enracine dans un système de valeurs civilisationnelles et " du passé ne fait pas table rase".

C'est pourquoi, je trouve intéressante l'intervention du cardinal Martino  lors d’un congrès sur le thème « Ethique et environnement »  et qui estime que« La question écologique doit être perçue comme un problème éthique ».

Après avoir rappelé le Message de Jean-Paul II pour la Journée mondiale de la Paix 1990 : « Paix avec le Dieu créateur, paix avec toute la création », il a reconnu que le sommet de Rio en 1992 plaçait la question de l'environnement comme une donnée centrale dans les choix politiques.

« L’Eglise, propose, souligne le cardinal Martino, une vision réaliste des choses et a confiance en l’homme et dans sa capacité, toujours nouvelle, de chercher des solutions aux problèmes ».

« Parmi ces problèmes, ajoute-t'il, la question écologique doit être perçue comme un problème éthique ».

Le problème de l’environnement, continue le cardinal Martino, est une question anthropologique qui propose la complémentarité toujours plus évidente entre environnement naturel et monde de l’homme ».

Reprenant l’expression « d’écologie humaine », utilisée par Jean-Paul II, le cardinal Martino concluait en soulignant que l’on doit non seulement respecter la nature par une écologie naturelle, mais aussi la vie morale digne de l’homme.

Pour en savoir plus: http://www.catholique.org

Commenter cet article