Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par pierre-gilles tronconi

  Nicolas Hulot mercredi sur BFMTV et RMC.

Ecologie bleue se félicite du réalisme démontré par Nicolas Hulot à travers sa décision de retarder d'au moins 10 ans l'objectif de réduction de 50% pour le nucléaire.

Il est évident qu'il faut hiérarchiser les priorités et qu'aujourd'hui, comme le rappelait récemment Brice Lalonde, les urgences sont la lutte contre le changement climatique et la sortie des hydrocarbures.

Dans ces colonnes, nous avions relevé dans le plan climat du gouvernement l'incohérence qui consistait à diminuer la part du nucléaire tout en prônant la fin des voitures à essence.

Pour aller un peu plus loin, peut-être faudra-t'il se poser la question sur la pertinence d'une baisse de la part du nucléaire. Bien sûr, il y a des questions qui subsistent sur le traitement des déchets et sans doute faudra-t'il accentuer la recherche, notamment sur la fusion nucléaire.

Mais les écologistes réalistes, s'ils veulent être crédibles dans leur action contre le réchauffement climatique, devront aller plus loin et aborder sans tabous idéologiques la place du nucléaire, d'une gestion globale correcte de l'eau ou des procédés de géo-ingéniérie..

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article