Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par pierre-gilles tronconi

" Il faut que tout change pour que rien ne change " disait le prince dans le Guépard.

En voilà une nouvelle illustration: le gouvernement souhaite durcir le malus écologique !

Quand on apprend que le nouveau malus se déclencherait à partir de 95gCO2/km, c'est à dire la quasi-totalité des voitures essence ou diesel sur le marché, on comprend bien que c'est le retour de l'écologie punitive destinée plus à remplir les caisses de l'Etat qu'à véritablement apporter une réponse aux enjeux environnementaux.

Sans compter que, bien sûr, pour compenser l'injustice totale de cette mesure, on compte construire une nouvelle usine à gaz, si j'ose dire, pour rembourser cette hausse des tarifs pour les ménages les plus modestes. Une politique de Gribouille....

Depuis des années, Ecologie bleue propose une fiscalité environnementale appuyée sur une part variable de TVA calculée en fonction de l'empreinte environnementale des produits, et pas uniquement sur les émissions de CO2.

Mais pour cela, il faudrait changer de logiciel en matière environnementale ce qu'à l'évidence le pouvoir actuel, plus préoccupé par le "paraître" que par le "faire", n'a pas l'intention d'engager.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article