Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par pierre-gilles tronconi

Chers amis d'Ecologie bleue,

Permettez-moi tout d'abord de vous présenter à nouveau à tous ainsi qu'à vos familles tous mes voeux pour 2017. Que cette nouvelle année vous apporte tout ce que vous pouvez souhaiter sur le plan privé ou professionnel.

Cette année 2017 sera une année riche sur le plan politique avec l'élection d'un nouveau Président de la République puis, dans la foulée d'élections législatives qui dessineront les contours de la nouvelle majorité que les Français lui donneront.

Ecologie bleue, fidèle à son ADN de courant portant les valeurs du développement durable au sein de la droite, a appelé à voter à la primaire de cette famille politique. Celle-ci s'est terminée par la victoire sans appel de François Fillon. C'est donc logiquement que nous soutiendrons sans ambiguïté celui-ci le 23 avril prochain.

Cette fidélité étant assumée, cela ne signifie pas que tout est plié et que nous allons nous contenter d'applaudir béatement pendant les 4 mois qui viennent. Bien au contraire, nous allons prendre des initiatives pour que ces valeurs de l'écologie et du développement durable soient représentées à leur juste place dans le programme de notre candidat et dans celui des candidats aux législatives.

Pour ces élections, nous entendons créer une sorte de label "Ecologie bleue" pour les candidats qui s'engageront à signer une charte que nous vous présenterons dans les semaines qui viennent.

L'avenir de la planète est à la croisée des chemins.

La COP 21 initiée par la France a été une première étape encourageante pour la prise de conscience des différentes nations de leur interdépendance sur les enjeux environnementaux et sur la nécessité de promouvoir une nouvelle économie productrice d'une croissance plus respectueuse des ressources naturelles. Aujourd'hui arrive le plus difficile: les travaux pratiques. D'autant que les nominations effectuées par Donald Trump, même s'il faudra juger aux actes, apparaissent comme un coup d'arrêt aux progrès environnementaux réalisés par les Etats-Unis sous la présidence Obama. Plus que jamais, l'Union européenne se devra d'être un moteur international dans ce domaine et la France un aiguillon indispensable.

Après les voeux pieux de la gauche incapable de financer correctement le moindre projet, la responsabilité de la droite et du centre est de prendre le relais de manière sérieuse et responsable. Et ce sera le rôle d'Ecologie bleue de convaincre tout l'éventail de cette famille politique de l'impérieuse nécessité de s'emparer de ces sujets qui ne peuvent continuer à apparaître comme la chasse gardée d'une gauche impuissante et dogmatique.

En un mot, une année de travail passionnante pour faire triompher une écologie nouvelle qui sorte du ghetto où la gauche l'a trop souvent enfermée par idéologie, une écologie nouvelle qui ne prône pas la décroissance mais qui soit le moteur d'une nouvelle croissance, une écologie nouvelle qui n'attise pas les peurs mais qui considère les progrès techniques comme des alliés, à condition d'être correctement maîtrisés.

J'espère que vous serez de plus en plus nombreux à venir nous aider dans cette tâche et je vous en remercie par avance.

Pierre-Gilles TRONCONI

Président d'Ecologie bleue

Commenter cet article