Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par pierre-gilles tronconi

par Dominique Louis, Conseiller municipal de Carry le Rouet délégué à l'environnement, membre du bureau national d'Ecologie bleue

 

Pourquoi des épaves volontaires sur nos côtes ?

 
Pour faire revenir sur nos côtes un biotope sous-marin riche varié et probant..
 
Tout d’abord pour des raisons économiques 

 

  • La pêche tout d’abord. Mais la pêche de petit métiers, la seule qui préserve le milieu marin,   même si çà et là certains ne font pas ce qu’il faut comme, par exemple, la non déclaration de filets perdus.
  • la Plongée, vecteur économique de notre baie de Marseille. La plongée draine un nombre important de touristes et une épave c’est aussi un spot de plongée. Cela étant, ce spot ne de doit pas être exclusif mais bien accessible au plus grand nombre, c’est ce qui en fait l’attrait.. De plus, s’il est à proximité des structures cela peut être une aubaine pour les clubs ou structures professionnelles. Il n’y a qu’a voir, par exemple, ce que peuvent attirer comme plongeurs les deux épaves dans le Var que sont le DONATOR et le GREC, et cela malgré la profondeur de leur emplacement  et leur exposition au courant.                                                                                                                                                                                                                                                                                    
Ensuite pour des raisons environnementales.  Une épave est un magnifique récif artificiel avec des cavités de toutes tailles pouvant recevoir tous les types de poissons de Méditerranée. Certains pays l’ont bien compris en Méditerranée comme Malte et Chypre ou dans le monde où les précurseurs dans ce domaine sont les Américains, notamment en Floride. D’autres pays comme les iles Caïmans font la même chose.      Bien sûr je pense aussi au HAVEN au large de Gênes, qui après avoir été une catastrophe maritime est maintenant une plongée prisée par tous les plongeurs d’Europe.
 
Alors pourquoi en France ne coulons nous pas d’épave ?
Parce que les services de l’Etat nous rappellent que la France a signé le traité de Barcelone qui interdit l’immersion volontaire de tous les objets. Par exemple les récifs artificiels du Prado sont munis d’accroches pour pouvoir les lever.
Or, force est de constater que personne ne respecte ce traité à l'exception de la France au mépris de ses intérêts immédiats économiques et environnementaux.
Si on protège et si on gère correctement nos fonds marins comme nos collines nous pérenniserons notre environnement proche et donc notre cadre de vie. Pour preuve, deux beaux exemples autour de Marseille le parc national des calanques et le parc marin de la cote bleue.
 
Aujourd'hui, il est plus que temps de faire évoluer ce traité.

Commenter cet article

BOURREL Jean 08/12/2016 17:15

Tout à fait d'accord ce traité est stupide