Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par pierre-gilles tronconi

Ecologie bleue se réjouit de la volonté des Français de ne confier aucune région au Front National. Cela nous permet d'éviter d'ajouter un handicap supplémentaire à notre pays, déjà confronté à de nombreux défis: l'emploi, l'économie, le terrorisme islamiste, l'environnement,....

Sur un plan plus strictement politique, nous félicitons les candidats de la droite et du centre qui ont été élus, notamment Xavier Bertrand et Christian Estrosi dans des combats particulièrement difficiles.

Cela étant, un véritable séisme s'est produit et il serait illusoire de reprendre comme si de rien n'était le cours habituel du petit jeu politicien. Il faudra, si nous voulons reconquérir la confiance des Français pour 2017, changer nos comportements.

D'abord, la question de la stratégie du ni-ni a été tranchée par les Français. Ils ont massivement choisi la stratégie du soutien républicain au candidat susceptible de repousser l'extrémisme. Prenons-en acte.

Ensuite, sur le fond, ils ont montré par l'expression de leur colère leur ras le bol des joutes politiciennes stériles permanentes où tout ce que propose la gauche est systématiquement rejeté par la droite et vice versa. Ils veulent de l'action pour eux et leurs familles et pas un théatre permanent d'ambitions personnelles.

Nous avons été frappés de constater le mutisme (boudeur ?) de nos amis de droite sur la COP21, Nicolas Sarkozy ayant même affirmé qu'on en parlait trop ! N'avait-on aucune idée, aucune proposition à avancer sur un sujet qui a mobilisé à Paris la présence de près de 200 chefs d'Etat ou pensait-on que ce sujet ne préoccupait pas nos concitoyens ? Dans ces colonnes, nous avons salué le symbole que représente l'accord signé tout en en pointant les insuffisances et, malheureusement aussi certaines erreurs de diagnostic (voir la prise de position de Patrice Hernu ou les critiques de Paul Watson )

C'est dans cet état d'esprit qu'Ecologie bleue abordera l'année essentielle qui s'annonce, partenaire toujours fidèle de ses amis Républicains, UDI ou Modem mais en véritable aiguillon pour défendre un indispensable débat d'idées sincère et constructif.

Pierre-Gilles Tronconi

Président d'Ecologie bleue

Commenter cet article