Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par pierre-gilles tronconi

L'édito du Président: régionales et primaire de la droite et du centre.

Un petit mot de politique pour fixer les prochaines échéances d'Ecologie bleue.

- En premier lieu, les 6 et 13 décembre prochains, auront lieu dans notre pays les élections régionales.

Notre mouvement, aile écologiste de la droite et du centre appelle à soutenir partout dès le premier tour les listes d'union de l'opposition.

Bien sûr, malgré des contacts intéressants, notamment en Ile de France, dans la région Centre ou en Provence Alpes Côte d'Azur, nous estimons que notre sensibilité n'a pas été représentée à sa juste valeur sur les listes proposées aux Français.

Mais notre mouvement est jeune et nous avons de nôtre côté un travail important à fournir pour faire comprendre à nos partenaires des Républicains et de l'UDI ou du Modem que la droite écologiste, réaliste et humaniste a toute sa place à prendre, comme l'avait voulu le Président Chirac, pour tourner la page du socialisme.

De plus, le danger de voir l'extrême droite s'emparer d'une ou plusieurs régions impose de faire taire les egos pour prendre en compte l'intérêt général. Et force est de constater que, face à une gauche complètement décrédibilisée, l'union de la droite et du centre est la seule digue efficace pour contrer l'avancée du Front national.

- Ensuite, aura lieu la primaire pour choisir le candidat qui représentera les valeurs et les idées de la droite et du centre à l'élection présidentielle de 2017.

Ecologie bleue appellera ses militants et sympathisants à participer en masse à ce scrutin.

Mais, fidèle à la transversalité souhaitée depuis l'origine par son fondateur Patrice Hernu, notre mouvement ne soutiendra aucun candidat de manière globale.

C'est notre marque de fabrique. Il n'y a aucune opposition à être sarkozyste, juppéiste, filloniste, pour Xavier Bertrand, NKM, Bruno le Maire ou Hervé Mariton et écologiste bleu ! Nous nous adressons à l'ensemble des sensibilités de la droite et du centre.

Chaque membre d'Ecologie bleue sera donc libre de porter nos idées en matière de développement durable auprès du candidat de son choix.

Pour ma part et à titre strictement personnel, j'ai décidé de m'engager auprès d'Alain Juppé parce que je souscris totalement au tryptique sous lequel il place sa campagne ( " apaiser, rassembler, réformer " ) et parce que son engagement en faveur du développement durable est déjà ancien. Mais je le répète, ce choix n'engage que moi.

- Voilà le travail difficile mais enthousiasmant qui nous attend.

Et dans l'immédiat, aidons du mieux que nous le pourrons la droite et le centre à une fois de plus, comme le rappelait récemment Jean- Claude Gaudin, faire mentir les sondeurs.

En avant pour le grand chelem !

Pierre-Gilles Tronconi

Président d'Ecologie bleue

Commenter cet article