Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par pierre-gilles tronconi

Communiqué des Républicains sur le coût de la pollution: oui mais attention à ne pas négliger les aspects économiques et sociaux...

Les secrétaires nationales des Républicains à l'Energie et aux transports, Mmes Fabienne Keller et Laure Miller ont publié un communiqué au sujet du coût de la pollution que nous vous invitons à lire et dont nous partageons, bien sûr, les grandes lignes.

Seul petit bémol mais qui est important au regard de la vision que nous avons du développement durable: la critique de la libéralisation des transports en autocar prévus par la loi Macron.

Nous y sommes ici favorables.

D'une part, la fin progressive des dessertes ferroviaires régionales n'est pas dûe à cette loi pas encore mise en pratique mais au manque de financement de la SNCF. Et là, elles ont tout à fait raison: le gouvernement qui par facilité démagogique a abandonné l'écotaxe en porte l' entière responsabilité.

De plus, il n'est pas inimaginable d'imposer dans le cahier des charges des sociétés qui obtiendront le marché des normes environnementales strictes pour les bus qu'elles utiliseront.

D'autre part, la vision du développement durable que nous portons est celle d'une prise en compte harmonieuse et équilibrée des facteurs environnementaux, économiques et sociaux.

Or, intérêt économique: cette disposition de la loi Macron peut (même si ce n'est pas considérable mais tout est bon à prendre en ces temps de chômage de masse...) créer de l'emploi et aider à refaire démarrer la croissance.

Intérêt social: permettre aux habitants de ces territoires délaissés par le train de se déplacer à moindre coût, sachant qu'un bus aux normes européennes d'émissions de CO2 sera toujours moins polluant que 10 voitures....

Commenter cet article